4.65/5Vos avis
Sélection Auto Volkswagen à Saint Brieuc

Sélection Auto Volkswagen à Saint Brieuc

Retour aux actualités
Un pilote Automatique Volkswagen !

Un pilote Automatique Volkswagen !

Bientôt la fin des accidents dûs aux conducteurs distraits ou qui s’endorment au volant ?
Les ingénieurs de Volkswagen ont présenté un système de pilote automatique capable de conduire votre voiture à votre place jusqu’à 130 kmh sur autoroute !
Le 23 juin, le Professeur Jürgen Leohold, Directeur Executif du groupe de recherche de Volkswagen a présenté le “Temporary Auto Pilot” ou pilote automatique temporaire.

Ce système - présenté dans le cadre du projet européen de développement d’un véhicule automatique HAVEit ("Highly Automated Vehicles for Intelligent Transport") - est capable de gérer différentes situations de conduite. Il maintient une distance constante avec les autres véhicules, conduit à la vitesse définie par le chauffeur, réduit cette vitesse si nécessaire avant une courbe, se positionne sur sa file et y reste, s’arrête et redémarre dans les bouchons. Le système est même capable de comprendre les règles d’intersection et les limitations de vitesse.
Pour autant le système TAP doit toujours être supervisé par le conducteur. Comme son nom l’indique, c’est un pilote temporaire, qui peut prendre la main sur des portions de routes fastidieuses – de grandes portions d’autoroute par exemple – mais toujours sous la surveillance du conducteur. Celui-ci peut d’ailleurs reprendre la main à tout moment, comme pour un régulateur de vitesse.
Donc pas (encore) question de quitter le volant pour aller regarder un dvd avec les enfants à l’arrière !

Pour fonctionner, ce système s’appuie sur  un dispositif relativement proche de ce qui existe aujourd’hui dans la production automobile. Il utilise par exemple les radars d’assistance au parking, des caméras, des capteurs ultrasoniques qui sont complétés entre-autres par un scanner laser. Reste à savoir quand ce dispositif pourra être proposé sur les modèles de série.

Publiée le 08/12/2015 dans Notre actualité